La lumière dans la perspective dramatique de Jean Genet

Type de document: Original Article

Auteur

Université Shahid Beheshti

Résumé

Parmi les motifs qui transforment les personnages genétiens en des présences absentées, la lumière détient une double valorisation. Lorsqu'elle agit sur ces derniers, elle les transforme en apparences pures en leur permettant, en tant qu'agent de pureté, d'acquérir leur image désirée. Lorsqu'elle intervient dans la pièce comme élément indispensable de la mise en scène, en submergeant simultanément salle et scène, elle se présente comme un agent de vide dans la dramaturgie genétienne.
La lumière vacante des pièces permet ainsi aux personnages de retrouver leur essence dans les apparences purifiées, transformant leur  monde profane en un univers dont l'Ordre va à l'encontre de celui de la réalité.

Mots clés