De la grammaire textuelle et sa place dans les cours de l'écrit en FLE1

Type de document: Original Article

Auteurs

1 Université Tarbiyat modaress

2 Doctorant à l'Université de Tabriz

Résumé

Dans une conception "textuelle" de l'écriture, la "cohérence" est vue comme l'horizon d'attente du processus de la rédaction. Une fois cet objectif reconnu, on rejette, dans l'étude contrastive de la phrase et du texte, le variable "quantitatif" pour ne s'intéresser qu' à la "textualité" en tant que le point de la divergence entre la phrase et le texte. Puisque le manque de la textualité se monifeste même chez les Français et les apprenants natifs, il faut lui donner une place primordiale dans l'enseignement-apprentissage de la rédaction en FLE. Dans le présent travail, nous nous intéressons aux problèmes des productions écrites des apprenants iraniens et aux fautes qui sont à l'origine de la rupture textuelle chez eux.
 
 

Mots clés