Analyse du discours dans lescontes de Maupassant: Aux Champs, Le Retour et Les Tribunaux rustiques

Type de document: Original Article

Auteurs

Maître assistante Université d’Ispahan

Résumé

Dans les contes de Maupassant, les échanges se font sous forme de dialogue en langue parlée et en patois régional mais sous différents registres et niveaux de langue, c'est-à-dire le registre soutenu, simple en langue parlée et en patois sous forme de courts énoncés. Ce changement de niveaux de langue se traduit par une transcription de l’oral à l’écrit au cours de laquelle l’auteur prend un écart par rapport au texte pour laisser place aux échanges entre personnages. Ainsi ce sont les paroles des personnages qui dévoilent leur niveau social à travers leur discours.  Dans cet article, à l’aide des théories linguistiques, et surtout en analyse du discours, nous nous efforcerons d’étudier la pluralité de registres et l’effet que produisent ces diversités dans Aux Champs, Le Retouret Les Tribunaux rustiques. Les questions posées sont les suivantes: quels sont les différents moyens qui régissent le système de production chez Maupassant? Dans quelle(s) intention(s) Maupassant produit-il des séquences situationnelles? La présente recherche approfondit la manière dont Maupassant aborde cette opération délicate qui consiste en ce changement et mélange de niveau et de voix sans que le lecteur s’en aperçoive.
 

Mots clés