La traduction des références musicales et littéraires dans un corpus de romans irlandais contemporains

Type de document: Original Article

Auteur

Doctorante contractuelle Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle

Résumé

Cet article se propose de comparer les approches de plusieurs traducteursconcernant le transfert des références culturelles, et plus spécifiquement des références à la musique et à la littérature dans un corpus de cinq romans irlandais contemporains (A Long LongWay de Sebastian Barry, The Family on Paradise Pier de DermotBolger, A Star Called Henry de Roddy Doyle, Fools of Fortune et The Silence in the Garden de William Trevor). Nous comparerons les différentes stratégies mises en œuvre par les cinq traducteurs et nous interrogerons sur la manière dont ces références musicales et littéraires sont transférées dans la langue-culture d’arrivée. Nous verrons que, malgré la proximité des romans en terme de contexte historique et géographique, et donc de cadre de référence culturel, les traducteurs n’ont pas forcément privilégié les mêmes aspects de ces références, hésitant entre report, traduction littérale et utilisation de l’équivalent d’usage.
 

Mots clés